Blogg

Des conseils pour être en meilleure santé et réduire le tabagisme

Préserver sa santé est primordial et nous souhaitons tous être en forme. Cependant, notre mode de vie moderne nous amène bien souvent à prendre des mauvaises habitudes, qui petit à petit détériore notre bonne santé. La pire étant certainement la cigarette.

Ainsi, aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir des conseils pour adopter une hygiène de vie plus saine, comme le snus iceberg pour ralentir votre consommation et plein d’autres conseils pour changer les mauvaises habitudes liées à la cigarette.

Cinq solutions pour réduire la cigarette

  1. Les patchs et gommes à la nicotine

Le patch à la nicotine est l’une des solutions les plus connues pour aider à arrêter de fumer et il s’applique directement sur la peau pour diffuser de la nicotine (la substance psychoactive de la cigarette) et faire passer l’envie de fumer. Cette méthode ne fonctionne pas avec tout le monde et certains vont lui préférer les gommes à mâcher, qui se consomment comme des chewing-gums et donc fournissent quelque chose qui occupe la bouche. 

En effet, le tabagisme n’est pas une pure affaire de chimie et il arrive que certaines personnes ratent leur sevrage à cause des mouvements appris. De plus, vous pouvez aussi opter pour les snus, qui pourrait vous aider à ralentir la consommation, si vous n’y arrivez pas malgré l’utilisation de patchs, et vous pouvez choisir le degré de nicotine ou l’arôme.

  1. Les vapoteuses ou cigarettes électroniques

Il s’agit d’une des solutions les plus à la mode en ce moment, car les vapoteuses produisent de la fumée et permettent de reproduire les gestes de la cigarette. Comme pour les snus, les cigarettes électroniques sont disponibles avec différents dosages de nicotine qu’il est possible de réduire progressivement et des arômes pour rendre le sevrage plus agréable.

Il existe plusieurs types de cigarettes électroniques avec des formats jetables ou rechargeables, et votre choix dépendra de vos habitudes de consommation. Il est à noter que ce produit en termes de sensation est aussi très proches de la chicha, ou narguilé, et est donc recommandé si vous souhaitez aussi arrêter d’en consommer.

  1. Le sport

On y pense moins souvent, mais l’activité physique est l’un des meilleurs moyens de couper la cigarette, surtout si vous l’utilisez de concert avec l’un des substituts cités précédemment. En effet, cela vous permettra déjà de penser à autre chose pendant deux heures. 

De plus, durant votre séance de sport, vous allez sécréter de l’endorphine, l’hormone du plaisir, ce qui va compenser le besoin de nicotine éprouvé par votre cerveau. Ajoutons à cela que le sport, notamment les activités qui vous permettront de développer votre cardio, vont aussi mobiliser vos poumons et les décrasser.

  1. L’hypnose

Si les substituts de cigarette ou bien le sport ne suffisent pas pour vous aider à arrêter, l’une des solutions les plus efficaces est l’hypnose. Les séances d’hypnoses seront précédées d’une séance d’évaluation individuelle pour tenter de déterminer les causes qui ont pu motiver et entretenir la dépendance.

Ensuite, les séances se déroulent souvent en petits groupes, mais des séances individuelles existent si vous en avez les moyens. Le but sera alors d’associer l’idée de la cigarette et du geste de mettre la cigarette au passé ou bien l’associer à la notion de dégoût selon le profil du patient. Toutefois, l’initiative d’arrêter doit venir de la personne et ne pas être forcée par son entourage ou la procédure échouera à cause de la nature psychologique de l’entreprise.

  1. L’acupuncture

L’acupuncture est une technique de médecine douce traditionnelle chinoise et bien qu’il n’y ait pas de consensus scientifique, c’est la méthode préférée par de nombreux spécialistes et anciens fumeurs. C’est un peu comme lorsque vous allez faire un massage, mais avec des aiguilles qui vous sont insérées sous la peau pour stimuler le centre nerveux.

Rassurez-vous, les aiguilles sont particulièrement fines et le procédé est le plus souvent indolore. Comme pour le sport, la stimulation du système nerveux permet le relâchement d’une hormone qui va cette fois-ci aider à réduire le stress, qui est l’une des principales raisons de fumer de la plupart des fumeurs.

L’arrêt de la cigarette, une question de volonté ?

De nombreuses personnes tentent d’arrêter de fumer, mais finissent par replonger, car la cigarette est en grande partie une question de volonté, mais pas que. En effet, la volonté y est pour beaucoup et une personne déterminée à arrêter ne reprendra jamais, surtout si la cigarette a déjà causé un traumatisme direct ou indirect lié à des pathologies.

Néanmoins, l’environnement de la personne est aussi un facteur clé de l’arrêt de la cigarette. Ainsi, un entourage qui fume ou un environnement de travail propice à créer l’envie de fumer peut faire rater une procédure de sevrage.

Arrêter de fumer, des bienfaits inouïs

Si vous souhaitez arrêter la cigarette, les bienfaits sont nombreux et peuvent vous sauver la vie. En effet, arrêter la cigarette permet de réduire les risques de maladies cardiovasculaires, de diminuer votre pression sanguine, de diminuer le taux de monoxyde de carbone dans le sang, de libérer ses voies respiratoires et ses poumons et de réduire les chances de cancer.

Alors, prenez la bonne décision, pas seulement pour vous, mais aussi pour votre entourage.